Fundulopanchax scheeli

Je vous présente ce joli killi non annuel, facile et prolifique.

Il s’agit d’une espèce idéale pour débuter avec cette famille de poissons.

Caractéristiques :

Taille :

Mâle : ~ 5 à 6 cm
Femelle : ~ 5 à 6 cm (contrairement à ce qu’on lit souvent, les femelles me paraissent plus grandes que les mâles)

Dimorphisme :

Le dimorphisme sexuel, très marqué et essentiellement basé sur la robe du poisson, apparaît vers l’âge de 2 mois.

Le mâle :

Mâle Fundulopanchax scheeli

Mâle Fundulopanchax scheeli

La femelle :

Femelle Fundulopanchax scheeli

Femelle Fundulopanchax scheeli

Un couple :

Couple Fundulopanchax scheeli

Couple Fundulopanchax scheeli

Comportement intra spécifique :

Il faut prévoir une végétation abondante pour que les femelles puissent se reposer. La cohabitation est plus facile si ces mâles sont de la même portée. J’ai par exemple élevé environ 22 couples dans un 57 litres sans problèmes particulier et de nombreuses apparitions de jeunes de nouvelle génération.
Les mâles pratiquent de belles parades d’intimidation mais cela ne va pas plus loin.

Comportement inter spécifique :

Peuvent cohabiter avec des poissons calmes et de taille équivalente.

Cependant, préférez un bac spécifique (1 espèce).

Evitez la maintenance avec d’autres killis si il y a des risques d’hybridation, ou si vous ne pouvez différencier les femelles des deux espèces.

Evitez aussi de mélanger 2 souches (populations) différentes.

Espérance de vie :

2 à 3 ans.

Répartition :

Afrique de l’ouest (sud-est du Niger au sud-ouest du Cameroun).

Taxonomie :

Nom scientifique : Fundulopanchax scheeli

Il a été connu dans le passé sous d’autres noms, au fur et à mesure des classifications (dans le genre  Aphyosemion auparavant) :

  • Aphyosemion burundi – Scheel, 1968
  • Aphyosemion scheeli – Radda, 1970
  • Aphyosemion scheeli akamkpaense – Radda, 1975
  • Aphyosemion akamkpaense – Radda, 1975
  • Aphyosemion oeseri – (non Schmidt, 1928)

Source : http://fishbase.mnhn.fr/Nomenclature/SynonymsList.php?ID=9789&SynCode=137145&GenusName=Fundulopanchax&SpeciesName=scheeli

Maintenance :

Paramètres de maintenance :

GH : de 1 à 10 selon la littérature, mais à mon avis, ils se portent mieux dans une eau très douce.
PH : entre 5,5 et  7 selon la littérature, 6 chez moi.
Température : 20 °C à 26 °C (le chauffage n’est donc pas indispensable)
Mes paramètres de maintenance (et de repro) :
Volume : 57L brut/ pH : 6 / KH : 2 / GH : 2 / conductivité : 128 µS / T° : 24°c (parfois plus selon la saison)

Nourriture :

Toutes nourritures vivantes variées (larve, daphnie, artemia, vers divers, …), congelés (vers de vases, artemia, larves de moustiques,..).

Par ailleurs, les miens apprécient également toutes sortes de granulés (privilégier ceux pour discus ou cichlidés nains américains, riche en protéine animale).
Poissons voraces faciles à contenter Wink

Environnement :

L’aquarium sera abondamment planté (mousse de java, Hemianthus glomeratus, anubias, Nymphaea lotus (zenkeri), Eleocharis acicularis ‘Mini’, riccia, Salvinia natans, …).

Ainsi, cette végétation dense procurera de nombreuses cachettes. Quelques racines seront également du plus bel effet.

L’aquarium ne doit pas avoir un éclairage trop puissant, et avec un courant faible.

ATTENTION ! L’aquarium doit être parfaitement couvert car les killis sont d’excellents sauteurs. Le moindre interstice doit être bouché par exemple avec du perlon, ou alors prévoir environ 10 cm entre le niveau de l’eau et le haut de l’aquarium.

Mon bac spécifique avant introduction des poissons :

Bac de 57 litres spécifique Fundulopanchax scheeli

Bac de 57 litres spécifique Fundulopanchax scheeli

Pour compléter, une vidéo de la petite bande de scheelis avec un fond sonore de tambours Garifuna :

Reproduction :

Si les parents sont ensemble en permanence, ils pondent une très petite quantité d’œufs par jour.

Séparés et réunis ensuite, ils peuvent pondre une grande quantité, qui donneront des alevins qu’on pourra élever ensemble.

J’ai par exemple eu une  ponte de 44 œufs d’un coup par cette méthode.

Les œufs éclosent ensuite au bout de 2 semaines environ.

Souvent les alevins apparaissent d’eux-mêmes dans le bac sans qu’on se soit aperçu de leur ponte, et se débrouillent d’eux-mêmes, les parents ne les mangent pas, tout au moins pas chez moi.

Les alevins peuvent être nourris directement aux anguillules de vinaigre, puis nauplies d’artémia et poudres spécial alevins (je n’ai pas testé nauplies d’artémia directement).

La croissance des alevins,
1 ou 2 jours :

Alevin de 1 à 2 jours Fundulopanchax scheeli

Alevin de 1 à 2 jours Fundulopanchax scheeli

9 jours :

Alevin de 9 jours Fundulopanchax scheeli

Alevin de 9 jours Fundulopanchax scheeli

20 jours :

Juvéniles de 20 jours Fundulopanchax scheeli

Juvéniles de 20 jours Fundulopanchax scheeli

Enfin, 10 à 12 semaines :

Juvéniles de 10 à 12 semaines Fundulopanchax scheeli

Juvéniles de 10 à 12 semaines Fundulopanchax scheeli

En bref, il s’agit selon moi d’un des killies les plus faciles pour débuter dans cette famille de poissons.

Fiche réalisée par Vincent d’Avobacs.

3 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *